Négociation Hydro-Québec

Devant la menace d’une interruption du service, bien des clients paniqués promettent n’importe quoi, s’emportent au téléphone, pensent à emprunter auprès de leur entourage ou à retarder d’autres obligations comme le paiement de leur loyer. Il faut faire face au problème mais il faut éviter d’aggraver la situation. À défaut d’une entente, c’est fort probablement l’interruption de service donc l’absence d’électricité tant que le montant exigé n’aura pas été versé…

Vous avez «oublié» de payer votre facture d’électricité dans les derniers mois?

Prenez vite une entente!

La réception d’un avis d’interruption de service d’Hydro-Québec est l’occasion de réévaluer votre budget et de négocier une entente réaliste. Le Service de recouvrement d’Hydro-Québec est formé pour mener une entrevue complète permettant de vous offrir l’entente à laquelle vous avez droit. Cette entente doit être prise au sérieux.

Si votre revenu est supérieur aux seuils établis par Hydro-Québec, il y aura peu ou pas de négociation possible. Il faudra trouver l’argent, et rapidement, sinon une interruption de service viendra encore gonfler votre dette auprès d’Hydro-Québec. Dans ces situations, une bonne organisation des finances personnelles permet de corriger la situation et de prévenir les arrérages.

Des solutions personnalisées existent pour les ménages à revenu modeste inférieur aux seuils établis par Hydro-Québec. Ces solutions peuvent être offertes si un client accepte de fournir des informations et des preuves sur sa situation financière. Évidemment, il faudra ensuite respecter cette entente, s’expliquer en cas de difficulté et accepter de prioriser son compte d’électricité. Au besoin, un intervenant de l’ACEF Lanaudière peut vous aider dans cette démarche.

©2019 ACEF. Tous droits réservés.  |  Conception Web par Nexion

Membres de :