Crédit

Le crédit est omniprésent dans notre société de consommation. Doit-on éliminer le crédit? Non. Qui pourrait sinon acheter une maison par exemple? Doit-on avoir recours au crédit? Pas nécessairement. Un consommateur peut choisir de fonctionner sans jamais recourir au crédit selon le mode de vie qu’il adopte ou grâce à ses épargnes. Y a-t-il un problème avec le crédit? Cela dépend de la nature du crédit et de l’utilisation qu’on en fait. Emprunter pour s’acheter des électroménagers en sachant que notre budget nous permet d’effectuer les remboursements ne pose aucun problème. Aller chercher des avances de fonds sur une carte de crédit pour maintenir artificiellement un rythme de vie supérieur à notre capacité financière devrait nous questionner sérieusement.

Types de crédit

Vous avez besoin de crédit et connaissez vos limites financières? Il est important de magasiner pour trouver l’offre la plus pertinente, aux meilleures conditions et correspondant à votre budget. Les produits de crédit conventionnel (carte de crédit ou prêt personnel obtenu d’une institution financière, etc.) ont de meilleurs taux d’intérêt que les produits de crédit «alternatifs» de type seconde chance au crédit ou autres prêts d’argent rapidement obtenu sur le web sans aucune vérification par exemple. Ces produits de crédit «alternatifs» risquent davantage de vous créer des problèmes que de les régler… Mais, même les produits de crédit conventionnel peuvent causer des maux de tête lorsque mal utilisés. Ainsi, une marge de crédit à laquelle on recourt sans trop en planifier le remboursement peut précariser notre santé financière. Également, il faut faire attention aux taux d’intérêts coûteux sur certaines cartes de crédit, celles de magasins par exemple. Enfin, si vous avez des soldes impayés sur vos cartes de crédit, vérifiez la possibilité d’obtenir un taux réduit plus avantageux.

Contrat de crédit

Un consommateur averti en vaut deux! Avant de signer un contrat de crédit, une lecture attentive de ses clauses s’impose. Vous comprendrez ainsi votre engagement financier, avec les intérêts et autres frais à payer. Certains contrats, par exemple ceux des cartes de crédit, peuvent être très ardus à déchiffrer. Au besoin, informez-vous auprès de l’institution ou du commerçant pour éclaircir certains éléments.

Si on vous offre une assurance ou un autre service optionnel, vous n’êtes pas obligé d’accepter. Et si, pour avoir accès à du crédit, on exige que votre conjoint s’engage aussi ou que votre mère soit endosseur, il faut bien y réfléchir : ils sont alors responsables du remboursement tout autant que vous. En cas de difficultés, les relations familiales seront affectées.

Dossier de crédit

Votre dossier de crédit est créé dès la première fois où vous avez recours au crédit. Pour en savoir plus à ce sujet, voir la section «dossier de crédit». Sachez toutefois que la qualité de votre dossier de crédit joue en votre faveur alors que la détérioration de votre dossier de crédit vous nuit. Ainsi, cela peut vous permettre d’avoir accès à du crédit et de négocier un taux d’intérêt plus intéressant ou au contraire cela peut vous bloquer toutes ces actions.

©2019 ACEF. Tous droits réservés.  |  Conception Web par Nexion

Membres de :